HORSE GIVES BIRTH TO FLY

Horse Gives Birth to Fly tient son nom du formidable morceau de Deutsch Nepal, qui tient le sien d’Amon Düül IIAinsi la filiation est claire, et il n’y a aucun mensonge sur le contenu, car la musique de Horse Gives Birth to Fly se loge très exactement dans cet interstice : entre la transe issue du psychédélisme et du Krautrock et l’air vicié de la dark ambient et de la musique industrielle.

Le résultat est un duo qui travaille sur les couches successives et développe une musique atmosphérique d’une fragile puissance où s’accroît la tension tout au long des morceaux. Et la longueur en est un des éléments-clé, parce que la répétition n’est pas le retour de l’identique, du même en tant que tel. Et c’est précisément sur cette perversion que jouent Miccam et Kriss dans Horse Gives Birth to Fly. Cette superposition progressive qui s’immisce en nous, les accumulations de boucles entêtantes et la façon dont ils les orchestrent nous entraînent vers des paysages inquiétants, comme l’orage qui gronde à l’horizon. Chaque petit bruit, chaque petit son qu’ils ajoutent participe à édifier leur construction aural, qui fonctionne comme un tableau pointilliste et qui ne se révélera et ne se déploiera que dans son holisme.

Cette musique peut même être d’un érotisme troublant. Les timbres sont séduisants, les atmosphères envoûtantes, et les chants liturgiques qui se mêlent aux percussions et aux drones gagnent l’auditeur insidieusement.
On pense à Popol Vuh, Faust, Cabaret Voltaire, à Set the Control for the Heart of the Sun de Pink Floyd, ou Acid Mothers Temple… Mais étonnement, il faudrait peut-être rapprocher Horse Gives Birth to Fly de Ligeti, de Xenakis ou de Penderecki. Les exigences musicales en jeu ici étant d’amener des reliefs, des couleurs et des dynamiques au-delà de la technique ou de la simple puissance primale (bien qu’ici primitive). Ce qui signifie que toutes les louanges qui peuvent être adressées à ce groupe viennent de la concentration exemplaire, à la fois intense et impressionnante dont ils font preuve.
Horse Gives Birth to Fly déploie une musique tellurique, qui s’inscrit dans des rituels oubliés et nous emmène vers des contrées lointaines. Cela résonne en nous comme la reconnaissance imprévisible de ce qu’on ignorait depuis trop longtemps et qui ne peut plus, qui ne veut plus se taire.
Pour vous en convaincre, écouter donc leur dernier morceau, bientôt disponible en LP.

Kriss : Rythmic & tribal voice, Bass, Space toys
Miccam : Cosmic Noise Guitar, Aerial voice, Space toys

Horse Gives Birth to Fly site 
Horse Gives Birth to Fly on Bandcamp

Défiler vers le haut