Les RDV du ZO – Film Catastrophe de Paul Grivas

Un film de Paul Grivas

France | 2018 | 55 minutes

Présenté par Vincent Deville


Début 2010, Jean-Luc Godard tourne Film Socialisme incognito à bord du bateau de croisière Concordia. Trois ans plus tard, le même paquebot sombre dans la Méditerranée. Film catastrophe mène l’enquête.
Variations sur le “making of” (Autoproduction de Virgil Vernier et A.K de Chris Marker…), lettres de cinéastes issues de la légendaire émission “Cinéma Cinémas” (Cassavetes, Cavalier, Gainsbourg, Ruiz, Wenders…), correspondances filmées et des portraits comme ceux de Laurent Achard (Un parfois deux et 251 rue Marcardet sur Vecchiali et Brisseau). “Fabriquer le cinéma” c’est aussi regarder les cinéastes au travail avec notamment Film Catastrophe de Paul Grivas qui ouvrira un focus sur Jean-Luc Godard.

« En 2010, Film Socialisme de Godard explore le naufrage des idéaux politiques en Europe. En 2012, le Costa Concordia, qui avait servi de plate-forme allégorique à Godard, coule devant les caméras des passagers et du monde entier. En 2018, Film catastrophe de Paul Grivas, regarde des images de la catastrophe pour revisiter l’usine de cinéma. » — Nicole Brenez


Paul GRIVAS

Réalisateur et coordinateur de production, Paul Grivas est né à Mexico. De 2008 à 2011, il travaille au sein de l’unité de production de Film Socialisme.


Vincent DEVILLE
Maître de conférences en Études cinématographiques
Co-responsable du Master 2 Métiers de la production cinéma et audiovisuel.

Vincent Deville est Maître de conférences en Histoire et Esthétique du cinéma à l’Université Paul-Valéry Montpellier 3 depuis septembre 2013. Auparavant, il a enseigné dans les universités Sorbonne-Nouvelle Paris 3 et Paul-Verlaine Metz, et travaillé comme responsable de formations au service pédagogique de la Cinémathèque française à Paris de 2005 à 2013.
Sa thèse de doctorat, dirigée par Nicole Brenez et soutenue en 2009, est consacrée à la question du montage dans le cinéma d’avant-garde et expérimental. Elle a été publiée en 2014 aux Presses universitaires de Rennes sous le titre : Les Formes du montage dans le cinéma d’avant-garde. Il poursuit par ailleurs un travail de réalisation en super-8.


Tarif unique : 4 €

++

Le Sémaphore