RENCONTRE – Pacôme Thiellement

Pacôme viendra présenter son nouveau livre, La victoire des Sans Roi.

Couronnement d’une oeuvre protéiforme et inclassable, explorant avec une gourmandise et une intelligence sans équivalent les mille et un avatars de la pop culture afin d’en faire les révélateurs du présent, ce nouveau livre apparaît comme le chef-d’œuvre de Pacôme Thiellement. Prenant pour point de départ la découverte du corpus de textes gnostiques excavé en 1945 à Nag Hammadi, en Égypte, il y propose une vertigineuse relecture de l’histoire de la chute de l’Occident à l’aune de la sagesse de ceux qui n’ont jamais accepté de se plier aux règles des religions officielles. En oubliant les leçons des Gnostiques, nous nous sommes fermé l’accès à une autre voie que celle de la tristesse, de la méchanceté et du ressentiment – une autre voie que celle de l’échec. Mais à l’heure où il est devenu impossible de se cacher que l’Occident consomme les dernières conséquences de sa médiocrité, peut-être n’est-il toujours pas trop tard. Peut-être que rouvrir les textes gnostiques, et apprendre avec eux à pratiquer une autre exégèse du contemporain, une exégèse considérant la pop culture comme l’ultime dépositaire de leur sagesse, seraient encore susceptible de nous sauver. Œuvre prophétique, pamphlet poétique, traité à l’érudition époustouflante, livre de vie autant que diagnostic d’époque aussi implacable que hilarant, La victoire des Sans Roi ne ressemble à aucun autre livre.

Présentation de l’éditeur :
« Je vous réprouve, vous qui existez, dit Jésus dans L’Apocryphe de Jacques, devenez semblables à ceux qui n’existent pas. » Si la divinité est le plus faible des êtres possibles, pour la défendre, il faut se faire soi-même faible. Si la divinité est sans pouvoir, il faut se faire soi-même puissance sans pouvoir. Si la divinité est invisible, il faut se faire soi-même imperceptible. Comme dans un conte célèbre, seul l’enfant est assez petit et donc assez libre pour pouvoir dire que le roi est nu. Et seul l’oublié est assez faible pour pouvoir dire que le monde est une illusion dont il s’est délivré. « Je suis devenu très petit, dit Valentin dans Une Explication de la gnose, afin que, grâce à mon humilité, je puisse t’emmener dans les hauteurs sublimes d’où tu es tombée. » Nous ne pourrons rester devant cette porte entrouverte encore bien longtemps.

Presses Universitaires de France, collection Perspectives Critiques (dir. Laurent de Sutter) – 196 pages – 16 euros

 

Entrée libre adhérents


PACÔME THIELLEMENT

Né en 1975, Pacôme Thiellement entre à l’âge de douze ans dans le monde de l’édition par la porte du fanzinat avec la création de « Réciproquement » qui, durant cinq années, publiera les dessins de Killoffer, Jean-Christophe Menu ou encore Mattt Konture. En 1998, c’est en compagnie de l’artiste peintre Scott Batty qu’il donne naissance à la revue littéraire Spectre.

C’est à partir de 2002 qu’il se lance dans un gigantesque travail exégétique d’un certain nombre d’échantillons de culture populaire. Durant dix ans, il publie une dizaine d’ouvrages traitant des Beatles (Poppermost – 2002, MF),  de Frank Zappa (Economie Eskimo – 2005) (toujours aux éditions MF), de Gérard de Nerval (L’Homme électrique, Nerval et la vie – 2008), des séries tv (Twin Peaks, Lost – 2010/11), de Led Zeppelin ou du Professeur Choron (Tous les Chevaliers Sauvages, un tombeau de l’humour et de la guerre – 2012).

2012 verra la sortie de son premier roman « Soap Apocryphe » aux éditions Inculte. L’année suivante, Sonatine Editions publie « Pop Yoga », un recueil de ses meilleurs textes courts.

En 2014, dix ans après la création de son délirant feuilleton littéraire « Collection Elvis » (illustré par Jonathan Bougard), Pacôme Thiellement y ajoute une dernière saison et clôt enfin son récit. C’est cette anthologie que Le Feu Sacré édite aujourd’hui dans sa totalité sous le nom de « Les Cinq Livres du King »

| BIBLIOGRAPHIE |

Alice au Soudan (Vers les Terres Interdites), L’Hippopotame de Thèbes, 2000

Poppermost, Considérations sur la Mort de Paul McCartney, MF, 2002/2013

Économie Eskimo, le Rêve de Zappa, MF, 2005

Mattt Konture, L’Association, 2006

Schreber Président ! (collectif), Fage, 2006

L’Homme Electrique, Nerval et la Vie, MF, 2008

Cabala, Led Zeppelin Occulte, Hoëbeke, 2009

La Main Gauche de David Lynch, Twin Peaks et la Fin de la Télévision, P.U.F., 2010

Les Mêmes Yeux que Lost, Leo Scheer, 2011

Tous les Chevaliers Sauvages, un Tombeau de l’Humour et de la Guerre, Philippe Rey, 2012

Soap Apocryphe, Inculte, 2012

Pop Yoga, Sonatine, 2013

Les Cinq Livres du King (avec Jonathan Bougard), Le Feu Sacré éditions, 2014

| VIDEOGRAPHIE |

La Conspiration des Danseuses (avec Thomas Bertay & le collectif Spectre), Sycomore Films, 2002

Le Leurre à Mort (avec Thomas Bertay & le collectif Spectre), Sycomore Films, 2003

Deux ou trois poissons (avec Thomas Bertay & le collectif Spectre), Sycomore Films, 2004

Le Dispositif (avec Thomas Bertay, 52 épisodes), Sycomore Films, 1999-2013


++

Pacôme Thiellement