TABLE RONDE avec François Verret autour de Jonas Mekas

Autour de Jonas Mekas

Cette saison, ANIMA propose plusieurs rencontres avec François Verret, artiste associé au Théâtre de Nîmes. Pour ce 3ème et dernier rendez-vous de l’année, François nous invite à plonger dans l’univers d’une des plus grandes figures du cinéma underground : Jonas Mekas.

Entrée libre


Jonas Mekas est né en 1922 à Semeniskiai, Lithuanie. En 1949, son frère Adolfas et lui sont contraints de fuir leur pays envahi par l’Union Soviétique et ils partent pour New-York, où il deviendront les chefs de file du cinéma underground américain. Cinéphile sensible et pertinent, Jonas Mekas se met à écrire sur le cinéma dès le début des années cinquante : il fonde la revue Film Culture en 1953 et tient à partir de 1958 la chronique cinéma du Village Voice. Il est également l’un des fondateurs de la Film Maker’s Cooperative, première initiative mondiale d’un regroupement de cinéastes pour la distribution indépendante et parallèle de leurs films, et de l’Anthology Film Archive, première cinémathèque du cinéma indépendant et d’avant-garde. Les films de Jonas Mekas constituent l’une des œuvres les plus révolutionnaires du cinéma. Jonas Mekas écrit et filme comme il vit et vit comme il filme. Mais s’il est une légende mondiale du cinéma d’avant-garde, Jonas Mekas est aussi poète.
« Quoi que je fasse, que j’écrive des poèmes ou que je tourne des films, j’essaie d’être aussi documentaire, aussi factuel et réaliste que possible. Mes choix lorsque j’écris ou lorsque je filme, sont déterminés par ce que je suis. » (Jonas Mekas, dans L’Œil électrique n°28, avril 2003).


++

Le site de la Cie FV

Le site de Jonas Mekas