Dernières parutions

CARBONISÉ – Une anthologie des œuvres d’Alain-René Königstein (1994-2019)
Préfacé par Alain Guyard
Illustrations de Tino Di Santolo
Avec les participations d’Alexandra Le Meur, Philippe Pissier et Mathieu Frécon Devenir Distillateur

« L’invisibilité n’est pas qu’une posture romantique, elle devient un recours stratégique pour quiconque aujourd’hui veut battre en brèche la Société du Spectacle. […] le combat à mener aujourd’hui, c’est d’abord la réappropriation des moyens d’imaginer le monde contre les fétiches et les hypnoses. Car l’image est magie. Il faut donc trouver les contre-sorts et les exorcismes. Ce que Marx, le petit-fils d’un kabbaliste, et Debord, le fils d’un fantôme, pressentaient sans oser mener à terme, leur conclusion, Königstein l’affirme sans ambages : inventons les clefs occultes, les charmes et les désenvoûtements par quoi nous clouerons aux portes de nos granges les chouettes et les hiboux de la sorcellerie capitaliste. Renverser ce monde, et le subvertir de l’intérieur ne pourra se faire qu’à la condition que nous libérions les puissances aliénées de l’imagination active. »
— Alain Guyard

Anthologie contentant :
Lettre du sous-commandant Marcos
à son disciple sur les barricades (1996)
préfacé par Philippe Pissier
L’Ésotérisme Révolutionnaire (1996)
préfacé par Matthieu Frécon
L’Erreur Fasciste (1996)
Les Braises sous la cendre (2006)
préfacé par Alain Guyard
Astrologie narrative (2019)
préfacé par Alexandra Le Meur

Empruntant le nom de naissance de Ravachol, celui qui œuvre sous l’identité d’Alain-René Königstein publie son premier livre en 1996 grâce à Philippe Pissier aux éditions Hriliu. Ce court mais intense texte reprend la décolonisation de l’Imaginaire là où l’avait laissé Guy Debord en 1994. Königstein y défend une Internationale Initiatique créant des liens entre philosophie, ésotérisme et anarchisme. Une pensée ontologique et politique. Il publie ensuite trois autre textes aux Gouttelettes de Rosée dont L’Ésotérisme Révolutionnaire et L’Erreur Fasciste.
Si Königstein n’est pas tombé dans l’oubli, c’est grâce à Alain Guyard qui traduira Les Braises sous la cendre aux Presses maçonniques en 2006. On a longtemps cru Königstein disparu, mort ou enfui, mais il est réapparu récemment, comme s’il avait patiemment attendu un moment plus propice à la réception de ses écrits. Sorti de 13 longues années de silence, il ajoute enfin une nouvelle étape à sa pensée : Astrologie narrative. Cette anthologie regroupe l’intégralité des écrits connus de Königstein entre 1994 et 2019. Espérons que ça ne soit que le début…

Pour lire un extrait

Format 21 x 14 x 2,5 cm | 328 pages | 350 exemplaires
ISBN : 978-2-9559754-1-1
Éditions Anima 2020 – 22 €

* * *

AYAAA d’Antoine Thunder Mocquet
« ou comment Facebook m’a fait réaliser l’angoissante solitude d’autrui et amené à être désormais gentil. »
Si certains se sont fendus d’un journal de confinement, on a de notre côté replongé dans le fil FB d’Antoine « Thunder » Mocquet, dans ses humeurs et son humour, pour extraire la substantifique moelle de ses meilleures saillies facebookiennes. Sur une idée d’Estelle, on a réuni ces petites perles drolatiques et autres coups de gueule dans un petit livret-fanzine qui s’appelle sobrement « Ayaaa ».
Amies, amis, sache que ce petit livre est exactement ce dont tu as besoin pour survivre psychologiquement aujourd’hui vu le monde dans lequel on vit, car, comme tu le sais, l’humour est la politesse du désespoir — et sur ce point, Antoine peut se montrer très obséquieux !


Lire un extrait

Format 14 x 21 cm | 28 pages | 100 exemplaires
Éditions Anima 2020 – Gratuit


* * *

CADOWS d’Algecow!

Tout à la fois sauvage et gardant un air d’enfance, ALGECOW! est un duo hybride qui se définit comme « Break-Noise-Circus-Pop ». C’est la rencontre de Bastien Pelenc (voix, claviers, toy piano, melodica, jouets, objets, laptop, field recordings) et Thomas Barriere (guitare, percussions, toy piano, jouets, objets, instruments virtuels, field recordings), enfants terribles de Skeleton Crew et des Residents, cousins bâtards de Renaldo & the Loaf. Créé en 2010, ALGECOW! propose une pop hybride ultra-inventive et débridée, le meilleur antidote de la musique aseptisée et mainstream.
En 2017, le duo sortait leur 1er album. Lors de l’appel à financement de ce projet participatif, Thomas et Bastien proposèrent de créer un morceau pour chaque personne qui, pour soutenir le projet, choisirait le « gros lot ». 11 personnes financèrent généreusement le projet ; 11 morceaux furent offerts.
Trouvant qu’il était dommage que ces 11 morceaux ne rencontrent pas plus de public, ALGECOW! et Thödol ont décidé de vous offrir ces enregistrements — accompagnés de 2 morceaux supplémentaires. Rebondissant sur la vague de partage sur le web durant le confinement, nous avons choisi que l’album ne serait pas mis à la vente. C’est hors-commerce, hors des circuits habituels, hors des logiques de marché. C’est leur « non-commercial album », c’est Cadow ! Et on espère qu’il vous plaira.

Artwork – Theo Ellsworth
Graphisme – Vincent Capes
Sérigraphié par Les Pas.sages (La Ruche)


CD 28 min | THO042
Thödol – Hors-commerce


* * *

FEROCIA de Thomas Barrière

« […] c’est qu’être femme, ce n’est pas une donnée naturelle, c’est le résultat d’une histoire. Il n’y a pas un destin biologique, psychologique, qui définisse la femme en tant que telle. C’est une histoire qui l’a faite. D’abord l’histoire de la civilisation, qui aboutit à son statut actuel, et d’autre part, pour chaque femme particulière, c’est l’histoire de sa vie, en particulier c’est l’histoire de son enfance, qui la détermine comme femme, qui crée en elle quelque chose qui n’est pas du tout, une donnée, une essence, qui crée en elle ce qu’on a appelé quelquefois l’éternel féminin, la féminité. » — Simone de Beauvoir

Musique du spectacle Ferocia, un solo politique féministe de la Cie Giolisu
Thomas Barrière – guitare double-manche & bande sonore
Lisa Da Boit – chorégraphie
Avec les présences fantomatiques d’Alda Merini, Ramona, Marguerite Duras, Angela Davis, Simone de Beauvoir…

Photo de pochette : Milos Siebert | Sérigraphie : Yann (Les Pas.sagesLa Ruche)

CD 37 min + Livret de 16 pages | THO041

Thödol – 12 €

* * *

THE STATE OF THE HUMAN SOUL de Yann Lecollaire

Voici plus de 10 ans que Yann Lecollaire s’est plongé dans la poésie de William Blake. Après avoir passé une décennie dans le creuset des œuvres du poètes visionnaire anglais, le compositeur belge d’adoption a pris Blake au pied de la lettre et en a extrait 9 chansons (songs). Tout à la fois romantiques et méditatives, ces compositions mêlent délicatement pop et musique de chambre, électroacoustique et musique minimaliste. Ce disque capture l’innocence et le sens de la transcendance de Blake. Créant des univers sonores constellés de détails agencés méticuleusement, Yann a pu prendre le temps de peaufiner et de perfectionner chaque piste, chaque partie, chaque arrangement, aidé pour cela de la chanteuse Sarah Klenes. Enregistré par le compositeur lui-même, il a pu ainsi rester fidèle à sa vision et librement explorer l’emploi subtil de l’électronique, tel qu’on peut le trouver dans certains enregistrements d’Oren Ambarchi. Ce disque est parcouru par un sentiment de douceur et de tranquillité, mais aussi de mélancolie, de laquelle n’est pas absente une certaine tension sourde, amenant relief et dramaturgie. Une musique qui a de la personnalité, du cœur et aussi beaucoup d’esprit.

Recorded at home by Yann Lecollaire in Brussels between 2010 & 2020
Mixed by Yann Lecollaire
Mastered by Frédéric Alstadt
Artwork by William Blake
Designed by Vincent Capes
Silkscreened by Les Pas.sages (La Ruche)

CD 37 min + Livret de 16 pages | THO041
Thödol – 12 €

* * *

Défiler vers le haut